La librairie Michaud

Rue du Cadran Saint-Pierre

En 1912, Reims abritait 39 libraires. Parmi les principales, Léon Michaud, situé aux 79 rue du Cadran Saint-Pierre. Cette maison fut fondée en 1840 par Brissard-Binet. (Source Michel Thibault, Reims et ses commerces, édit. Alan Sutton, 2011)

La librairie après la Grande Guerre et avant l’alignement de la rue au moment de la Reconstruction :

Après les la guerre 1914-1918, cet établissement n’était plus qu’une ruine, en attendant la Reconstruction elle va être installés dans un baraquement provisoire sur la place du Parvis de la Cathédrale

. L’immeuble est reconstruit en 1924-1925 par les architectes Robert et Salaire dans un style post-haussmanniens Art déco, le maître d’ouvrage est Léon Michaud, le bâtiment donne sur la rue du Cadran Saint-Pierre, la rue des Chapelains et la rue du Clou dans le fer. Pour approvisionner son stock de livres, la librairie rachetait les bibliothèques des familles champenoises. En 1937, elle devient fournisseur officiel de l’Académie, de la mairie et le correspondant de Larousse.

A partir de 2001 de nouveaux magasins ont remplacés cette magnifique librairie.

(Source Michel Thibault, Reims et ses commerces, édit. Alan Sutton, 2011)

Le cliché ci-dessous date des années 1930 et la photographie contemporaine de Béatrice Keller date de 2012:

Détail de la façade : remarquez le revêtement en pierres roses, les guirlandes, les inscriptions en céramique et les médaillons dont celui portant la mention « A l’image de Saint-Pierre-le-Vieil » (en souvenir de l’église détruite en 1790, dont le clocher et le cadran étaient visibles de cet emplacement).

Remarquez le revêtement en pierres roses, les guirlandes, les inscriptions en céramique et les médaillons dont celui portant la mention « A l’image de Saint-Pierre-le-Vieil » (en souvenir de l’église détruite en 1790, dont le clocher et le cadran étaient visibles de cet emplacement).

Ci-dessous voir plus de détails architecturaux :

Laisser un commentaire