Grande Cavalcade de la Bienfaisance

Reims à travers les âges

Le 5 juin 1881 à Reims

Lithographe A. SAVOYE et
Brunette sur certaines images

Voir toutes la collection des gravures de la cavalcade sur le site Les chromos pédagos de Marie Elisabeth Journiac Audigou, merci à elle…

Nous cherchons des informations sur A. Savoye, à ne pas confondre avec Jean-Baptiste Savoye qui a donné son nom à la rue Savoye de Reims

Cavalcade Char de Cérès Cavalcade Char Quadrige Cavalcade Char Renaissance

De quel Brunette est-il question ? Le père ou le fils ?

Brunette, Ernest.
(1848-1932). Né à Reims le 30 juin 1848, décédé à Muizon le 6 mars 1932, Édouard Ernest Brunette, reprit les fonctions de son père, Narcisse Brunette, en 1873. Nous lui devons de nombreux édifices qui furent pour la plupart détruits. Il nous en reste principalement l’hôtel de la Caisse d’Épargne rue de la Grosse-Écritoire, la synagogue, le crématorium et le cimetière de l’Est, ainsi que le cimetière de l’Ouest où il repose. Il épousa Marthe Eugénie Lelandais (1862-1957).

ou son père :

Brunette, Narcisse.
(1808-1895). Architecte. Né à Breuvery (Marne) le 15 août 1808, mort à Reims, 2, place Royale, le 8 octobre 1895. Narcisse Brunette fut pendant près de 50 ans architecte de la Ville. On lui doit le sauvetage de la basilique Saint-Remi et la restauration de Saint-Maurice. Il construisit les églises Saint-André, Saint-Thomas, l’école professionnelle, la maison de retraite (démolie), le cirque et le manège, restaura la Porte Mars, etc. Il épousa à Reims, en 1846, Joséphine Philippine Rosalie Ponsin (1820-1901) et repose au Cimetière du Nord. Avec son fils, Ernest Brunette, il construisit de 1863 à 1880 la façade de l’Hôtel de Ville donnant sur la rue de la Grosse-Écritoire.
Source : La Vie Rémoise de Jean-Yves Sureau

Le 6 juin 1926, a eu lieu une Grande Cavalcade intitulée « Reims Magnifique ». Elle symbolise la reconstruction, la reprise des activités et des fêtes rémoises après les épreuves de la Grande Guerre. Voir l’article

Laisser un commentaire