Histoire d’une entreprise rémoise : L’imprimerie Pierre Bourquin

Histoire des lieux et des noms de l’entreprise

1893 : Jean-Louis Bron (1861-1942) né en suisse à Forel, épouse Marthe Bourquin (1867-1932)

1895 : création de l’imprimerie Bron-Bourquin, n° 12 rue des Anglais (aujourd’hui rue Saint-Just à côté de Carnegie)

1897 : extension avec le 14 rue des Anglais et arrivée du jeune frère de Marthe : Pierre Bourquin (1878-1944)

1901 : déménagement au 63 rue Cérès

1909 : Pierre Bourquin devient associé, et l’entreprise devient l’imprimerie Bron & Bourquin

menu_depart_bron1913 : Jean-Louis et Marthe Bron Bourquin prennent leur retraite

Détruite pendant la première guerre mondiale, l’imprimerie est reconstruite par le neveu de Pierre, Louis Bourquin architecte DPLG.

1925 : Marcel Bourquin (1908-1996), fils de Pierre entre dans l’entreprise familiale, 1932 : Pierre Bourquin est la première imprimerie rémoise à s’équiper en offset.

1934 : Pierre Bourquin transforme son imprimerie en SARL avec la participation de son fils Marcel ainsi que son gendre Pierre Marie Rollero (1901-1973), époux de sa fille Françoise (1912-1995).

1940 : Marcel Bourquin succède à son père

A la fin des années 50, l’imprimerie Pierre Bourquin est l’une des premières imprimeries françaises à se spécialiser dans l’impression en continu d’imprimés mécanographiques à usage commercial et administratif. 

1954 : pour des raisons de gestion la SARL Imprimerie Pierre Bourquin et Cie est scindée en deux sociétés :

  • l’une la SARL Imprimerie Pierre Bourquin et Cie conservant la partie imprimerie
  • l’autre formée par la partie « fournitures de bureaux » sous le nom de Papeterie PEBER devenant indépendante.

1955 : Arrivée de Michel Bourquin (1932-2012), petit-fils de Pierre, fils de Marcel, il développe commercialement l’activité sur Paris.

1961 : la SARL devient société anonyme

1966 : l’imprimerie rémoise déménage en zone industrielle nord-ouest, rue André Huet.

A la fin des années 80 arrivée de Nathalie Bourquin qui épouse en 1982 Jean-Pierre Gagelin, le couple reprendra l’imprimerie.

2009 l’imprimerie devient : Pierre Bourquin Communications. L’entreprise se spécialise dans la conception et la mise en œuvre de solutions pour la gestion de la communication imprimée.

sources : Monsieur Bron, discours à l’occasion de son départ en retraite le 25 mai 1913, Françoise Bourquin « Histoire d’Hélène, petite fille née au XIXe siècle », 1984, ainsi que le site actuel de Pierre Bourquin Communications

Avant, pendant et après la Grande Guerre :

Les 3 lieux de l’imprimerie

map-bourquin

Actuellement Rue André Hué

2016-03-14_125529

Le graphisme à travers les décennies

1903_Facture_Bron_Bourquin_MT - Copie

1903

1903_Mandat_Ro_Bron_Bourquin_MT - Copie

1903

Facture bourquin 1929

1929

1935

1935

facture imprimerie Bourquin, 1957

1957

1992

1992

2016

2016

Les supports publicitaires

Les femmes, les hommes en 1952

photographies : André Bourquin

Merci de nous aider à retrouver les noms manquants et à corriger les erreurs… merci

Pour compléter cet article voir sur ReimsAvant deux montages : après la guerre et pendant la Reconstruction

5 Comments

  1. ROBERT dit :

    Il y 51 ans l’entreprise Ruffier de Sissonne a construit l’imprimerie.

    1. Véronique Valette dit :

      Et l’architecte était M. Filios si je me souviens bien.

    2. Véronique Valette dit :

      Merci pour cette précision et pour la date dont je me souvenais pas.

    3. ROBERT dit :

      Il était Maître d’Oeuuvre, son bureau était rue de Talleyrand à coté de la piscine.

      1. Véronique Valette dit :

        Il me semble qu’il habitait à Chamfleury

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.